• Petit jeux des métiers


  • Station de lugunage


    CHEF DE PROJET EOLIEN




    Que fait-il ?
    Il doit choisir un site, identifier les obstacles et proposer des solutions.


    Particularités :
    Le chef de projet éolien doit être attentif à l'environnement, un pouvoir de persuasion par rapport aux personnes qui vont accepter le projet, avoir le sens de l'organisation et des compétences pointues dans de nombreux domaines, tels que l'écologie, la météorologie, la géologie, la modélisation.
    Travail en équipe et autonomie dans la gestion de ses missions sont aussi des compétences importantes dans ce domaine.


    Niveau Requis :
    Les chefs de projet éolien sont, pour la plupart, issus d'écoles d'ingénieurs généralistes ou spécialisées.

    Bac + 5 : c'est le passage obligé pour ces experts, parfois titulaires d'un mastère spécialisé dans le domaine de l'énergie.

    - Filière complète en environnement, génie énergétique, génie de l'aménagement

    - Options spécialisées en énergétique, environnement et développement durable, sur les deux dernières années.

    - Options de dernières années, orientée ingénierie environnementale
    - Masters spécialisés en énergies renouvelables ou en génie de l'environnement

    Salaire:
    Autour de 2000 € brut/mois.


    Débouchés :
    Le secteur de l'énergie éolienne et encore très expérimental et il offre peu d'emplois.



  • INGENIEUR DES TRAVAUX

    DE LA METEOROLOGIE

    Petit jeux des métiers

    Que fait-il ?
    Selon le corps auquel il appartient et selon son expérience, l'ingénieur météo réalise des synthèses de données, des études de complexité croissante. Il travaille en centre de calculs (la météorologie utilise les ordinateurs les plus puissants du monde), a la responsabilité d'une station météo, participe à des programmes de recherche sur l'interaction océan atmosphère ou la climatologie, etc...

    Salaire :
    Ingénieur de la météorologie : de 1310 à 2165 €/mois nets (plus primes et indemnités).

    Débouchés :
    Tous les météorologistes sont fonctionnaires, recrutés sur concours
    Le concours d'ingénieur de la météorologie n'est pas ouvert tous les ans.

    Niveau Requis :
    Il existe deux corps d'ingénieur météo :
    - Le corps des ingénieurs des travaux de la météorologie accessible sur concours (niveau des classes de mathématiques spéciales M, P, T, TA ou master de sciences).
    - Le corps des ingénieurs de la météorologie accessible par concours sur titres à l'issue de Polytechnique, l'Ecole normale supérieure, ou concours sur épreuves pour les titulaires d'un diplôme d'ingénieur ou de certaines maîtrises de sciences.
    Il existe un concours interne permettant aux ingénieurs des travaux d'accéder au corps supérieur.

     


  • INGENIEUR ENVIRONNEMENT

    Petit jeux des métiers

    Que fait-il ?
    En liaison avec la Direction Environnement de l'entreprise il sensibilise le personnel à tous les niveaux à la lutte contre les pollutions, il veille à l'application des consignes de défense de l'environnement et propose des solutions pour la réalisation de ces objectifs.

    Niveau Requis :
    Diplôme d'ingénieur plus quelques années d'expérience, bac +3, bac +5

    Lieu d'activité :
    Industries

    Salaire :
    Dépend de l'école d'ingénieur, de l'expérience et de la taille de l'entreprise.
    Salaire débutant de l'ordre de 1900 €/mois.

    Débouchés :
    Les démarches de management environnemental, à l'interface de compétences techniques et de communication est actuellement le secteur en pointe en matière de création d'emploit



  • TECHNICIEN DE LA METEOROLOGIE

     

                                        Station de lugunage

    Que fait-il ?
    Il réalise des observations et des mesures sur lesquelles repose la prévision du temps. Il peut fair une première analyse des résultats, il peut aussi installer des instruments et des appareillages et aussi les entretenir qui permet de collecter des données, Les techniciens ont aussi une mission d'information,de prise de mesures et d'interprétation.

    La formation :
    Il faut un bac +2 en protection de la nature et gestion des ressources naturelles.

    Salaire :
    Il est payé de 960€ a 1440€ par mois brut(hors primes et indemnités.

    Lieux d'activité :
    -Station météorologique en France et Outre-mer
    -
    Rare poste au CNRS ou à l'INRA
    -Armée de l'air

    Niveau requis
    Le concour de technicien doit être a niveau d'un bac scientifique. les candidats admits suivent deux ans de formation à l'école nationale de la météorologie,et ils effectuent des stages durant cette période, ils sont fonctionnaires et rémunérés.


    Station de lugunage




  • TECHNICIEN DE MESURE DE LA POLLUTION

     

    Petit jeux des métiers

     

    Que fait-il?
    Il détecte sensoriellement ou à l'aide d'instrument de mesurer la présence de substances toxiques dans les éléments naturels: eau, terre, vent. Il relève périodiquement les mesures indiquées par les instruments et entre ces données sur ordinateur pour traitement. Il peut effectuer une synthèse des résultats et déclencher une alerte si les taux de pollution dépassent les normes de sécurité.
    Il travaille sous l'autorité de l'ingénieur d'étude responsable.

     Lieu d'activité:
    -Entreprises.
    -Collectivités locales.
    -Associations.

    Salaire:
    Entre 1500 et 1600€ nets/mois.

     

    Débouchés:
    Restreints pour l'instant, en bureau d'études ou dans des associations et organismes de contrôle des pollutions.

    Niveau requis:
    Après le BAC scientifique ou STL, 2 ans d'études pour préparer un BTS ou un DUT:
    -BTS hygiène, propreté, environnements
    -BTS métiers de l'eau
    -BTS bio analyses et contrôles
    -BTS chimistes
    -DUT métrologie contrôle qualité
    -DUT mesures physiques
    -DUT génie biologique option génie environnement.

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique